Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Monte Carlo 1968

Réduire
X
Réduire
  •  

  • Monte Carlo 1968

    Les Datsun au Monte Carlo 1968

    (source http://www.datsun.org, credits photo Nissan et Ted Walker de Ferret Fotographics)

    L'équipe 1968 au Casino Square, Monte Carlo

    De gauche à droite - Jarvi, Mikkola, Vihervaara et Lusenius. Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		681large.jpg 
Affichages :	312 
Taille :		148,6 Ko 
ID : 			216000




    Hannu Mikkola en action dans une spéciale Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		682large.jpg 
Affichages :	72 
Taille :		179,1 Ko 
ID : 			216001




    Hannu Mikkola ravitaillé pendant les spéciales Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		684large.jpg 
Affichages :	116 
Taille :		182,5 Ko 
ID : 			216002




    Mikkola dans le virage d'une spéciale Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		MCRally66.jpg 
Affichages :	92 
Taille :		74,4 Ko 
ID : 			216003




    Lusenius au freinage dans une spéciale Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		683large.jpg 
Affichages :	69 
Taille :		173,5 Ko 
ID : 			216004




    Mikkola finit à une honorable 9ème place au général, 3ème dans sa Class Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		686.jpg 
Affichages :	54 
Taille :		147,0 Ko 
ID : 			216005


    Synthèse du rallye
    La première section du rallye, la course de concentration, a commencé à minuit le 19 Janvier dans huit villes à travers l'Europe (y compris Monte Carlo, où les deux Datsuns ont commencé). Pour Hannu Mikkola dans la voiture n ° 66 , tout s'est bien déroulé sur 3300 km. bien sûr, mais Jorma Lusenius dans la voiture n ° 70 a été pénalisé d'un total de 51 minutes lorsque sa voiture a rencontré des problèmes électriques et avait refusé de démarrer sur un certain nombre d'occasions. Lusenius n'a jamais été prévu de faire cette fois. En outre, pendant toute la durée du rallye, Lusenius conduisait la voiture back-up. Ceci s'est fait suite à un accident à St Auban à l'entrainement, ce qui a conduit à ce que cette partie du circuit soit nommée 'Datsun Wall'.

    Après la concentration, la course du rallye était composée de deux autres circuits autour de Monte Carlo. Les conditions étaient sèches et convenaient bien aux Datsuns.

    Des 200 participants seulement 153 voitures ont commencé le premier des deux circuits. Ce circuit a totalisé 1.491,5 km. et en vedette 17 sections de la route et 7 étapes spéciales. Les temps sont donnés ci-dessous pour les étapes spéciales du premier circuit. Les temps pour les voitures qui ont pris leur retraite au cours du premier circuit ne sont pas inclus dans l'une des heures ci-dessous: -

    St Auban

    1. 33s Cella 19m.

    7. Mikkola 58s 19m.

    14. Lusenius 23s 20m.

    Col de Fayolle

    1. Larrousse 05s 30m.

    13. Mikkola 47s 32m.

    17. Lusenius 29s 33m.

    Burzet

    1. 46s Larrousse 9m.

    12. Mikkola 25s 10m.

    19. Lusenius 45s 10m.



    Col de Perty

    1. Elford 51s 15m

    7. Mikkola 21s 16m.

    18. Lusenius 02s 17m.

    La Madeleine

    1. Elford 14s 35m.

    17. Mikkola 07s 37m.

    33. Lusenius 37s 40m.

    Au cours de cette étape Lusenius et navigateur Vihervaara ont été appelés à aider l'équipage Trautmann pour dégager une Volvo conduite par les privésVirgin / Sager qui avait dérapé et bloqué la route.

    Saint-Apollinaire

    1. 28s Cella 16m.

    14. Mikkola 05s 17m.

    21. Lusenius 48s 17m.

    Ce fut l'étape la plus perfide jusqu'à présent de la '68 Monte et Mikkola a bien réussi à garder le rythme dans la Datsun à propulsion.

    Levens (hillclimb)

    1. 04s Elford 6m.

    = 8. Mikkola & Andersson, 23s O. 6m.

    11. 28s Lusenius 6m.

    Le montée Levens a terminé le premier circuit. Sur les 153 voitures qui ont commencé le circuit, seulement 79 étaient revenues à Monte Carlo, dont seulement 25 étaient encore sans pénalité, incluant Hannu Mikkola. L'équipage Lusenius / Vihervaara n'était pas dans les derniers 60 en grande partie en raison de ses problèmes antérieurs lors de la course de la concentration, mais aussi du fait de nouvelles sanctions imposées sur le premier circuit.

    Cependant, ils avaient réalisé en une course animée et, en prenant le temps pour le premier circuit dans l'isolement, ils ont terminé avec un total très respectable de 8792 points de - 23 places sur le plus rapide de tous les concurrents.

    Le classement général après le premier circuit étaient désormais comme suit: -

    1. Larrousse (Alpine) 8040

    2. Elford (Porsche 911T) 8054

    3. Toivonen (Porsche 911T) 8103

    4. Aaltonen (Mini Cooper S) 8157

    5. Andersson, O. (Lancia Fulvia) 8219

    6. Hopkirk (Mini Cooper S) 8336

    7. Fall (Mini Cooper S) 8340

    8. Zasada (Porsche 911T) 8383

    9. Mikkola (Datsun 2000) 8406

    10. Vinatier (Alpine) 8468

    (71. Lusenius (Datsun 2000) 47842)

    (De Lusenius total inclut une pénalité 35000 prélevée pour ne pas se qualifier pour le second circuit)

    Le second circuit comprend un parcours de montagne de 623,5 km. et inclus 11 autres sections sur route et 6 autres étapes spéciales, les temps ont été les suivants. A cette occasion, les placements comprennent les heures de ces voitures qui ont abandonné plus tard au cours de ce circuit. Toutes les étapes ont eu lieu dans la nuit du 25 Janvier, à compter de 19 heures.

    Gorges de Piaion

    1. 59s Toivonen 6m.

    11 7m28s Mikkola.

    Turini

    1. 34s Vinatier 19m.

    10. Mikkola 36s 20m.

    Couillole

    1. Elford 17s 17m.

    12. Mikkola 19s 19m.

    Turini

    1. Toivonen 35s 19m.

    = 10. Mikkola et Barbasio 20s 21m.

    Couillole

    1. Toivonen 33s 17m.

    12. Mikkola 14s 19m.

    Turini

    1. Elford 21s 19m.

    10. Mikkola 05s 21m.

    Sur les 60 équipages qualifiés pour le 2e circuit, seulement 45 ont terminé le rallye. L'équipage Hannu Mikkola / Anssi Jarvi a tenu la 9e place au classement général et 3ème de classe (après les Porsche de Elford et Toivonen). Bien que Vinatier (Alpine) & Cella (Lancia Fulvia) avaient tous deux pris les devants sur les points, Mikkola a été en mesure de conserver sa position, car le Français Larrousse (Alpine), ayant perdu son avance à Elford sur l'étape précédente, a perdu sa suspension à un mur. Larrousse courait en pneus de course à ce moment en raison des conditions favorables, quand il est tombé sur une plaque de neige, de la glace et de graviers lancés par certains spectateurs (dit aussi d'être français) dans l'espoir de rendre le rallye plus intéressant! Ces actions ont donné lieu à une longue bagarre entre Larrousse et les spectateurs qui n'ont pris fin lorsque les gendarmes locaux sont arrivés. En outre, Zasada (Porsche 911T) n'a pas démarré la course de la dernière nuit du fait de la nouvelle de la mort de son père.

    Vic Elford (Porsche 911T) a remporté le rallye avec Toivonen seconde. Ce fut la première victoire au Monte pour une propulsion depuis 1960.

    Le rallye avait couvert un total de plus de 5400 km en 7 jours.

    Avec la voiture de Mikkola étant la première voiture à moteur avant / propulsion, et après la domination Porsche, Alpine, Lancia & Mini des saisons précédentes, la question récurrente a été soulevée de «traction avant ou propulsion? Le commentaire Autosport à l'époque était que les voitures de moteur avant devraient être entraînés par les roues avant, les voitures à moteur arrière par les roues arrière et que les jours de l'arbre de transmission étaient comptés. Cela rend le résultat de Mikkola encore plus exceptionnel.

    Lusenius a été officiellement classé comme 71e qui, compte tenu de la pénalité de 51 minutes, était tout à fait respectable. En effet, les deux pilotes représenteront des écuries plus compétitives très prochainement, Lusenius avec Alpine-Renault, & Mikkola qui avait été recruté par Ford dans un avion entre les rallyes alors qu'il conduisait pour Nissan.

    N.B. Toutes les heures et les statistiques sont tirées des classifications officielles de la 37e Rallye Automobile Monte Carlo en 1968.

    Rob Beddington
      L'envoi de commentaires est désactivé.

    Article Tags

    Réduire

    Latest Articles

    Réduire

    • Monte Carlo 1969
      par datsun240z
      Les Datsun au Monte Carlo 1969


      (source http://www.datsun.org, credits photo Nissan et Ted Walker de Ferret Fotographics)

      Raimo Kossila (pilote) et Pertti Mannonen (copilote)


      Virtapuro et Lindholm avant le Rallye


      Arrivée à Monte Carlo - note les roues Empi


      Virtapuro à l'entrainement - 1969


      Synthèse du rallye :
      Les pare-brises bas des 2000 Fairlady 1967 de la campagne au Monte...
      06 avril 2016, 10h18
    • Monte Carlo 1968
      par datsun240z
      Les Datsun au Monte Carlo 1968

      (source http://www.datsun.org, credits photo Nissan et Ted Walker de Ferret Fotographics)

      L'équipe 1968 au Casino Square, Monte Carlo

      De gauche à droite - Jarvi, Mikkola, Vihervaara et Lusenius.




      Hannu Mikkola en action dans une spéciale




      Hannu Mikkola ravitaillé pendant les spéciales




      Mikkola dans le virage d'une spéciale...
      06 avril 2016, 10h17
    • Monte Carlo 1973
      par datsun240z
      Les Datsun au Monte Carlo 1973...
      06 avril 2016, 10h15
    • Monte Carlo 1972
      par datsun240z
      Les Datsun au Monte Carlo 1972
      Nissan Motor Co. Ltd Datsun 240Z no 5 TKS 33 SA 4150 3rd au général Rauno Aaltonen / Jean Todt (SF/F)
      ...
      05 avril 2016, 21h48
    • Monte Carlo 1971
      par datsun240z
      Les Datsun au Monte Carlo 1971
      Nissan Motor Co. Ltd Datsun 240Z no 62 TKS 33 SA 985 5th au général Rauno Aaltonen / Paul Easter (SF/UK)
      ...
      05 avril 2016, 21h17
    Chargement...
    X